Il y a une quinzaine d’années devenir développeur était une gageure. Avec à l’époque 3 grands studios qui dominaient le marché du jeu vidéo et quelques studios indépendants un peu marginaux, quiconque souhaitait entrer dans la danse devait passer par l’un de ces piliers pour y faire sa place.

Et pour y entrer, les contraintes étaient avec notamment les passages obligés vers les écoles spécialisées, les stages, et la recherche d’emploi. Bref, pas facile pour le profane.

Certes, il y eut dans le passé des petits génies qui ont réussi à produire leur propre jeu dans leur petit coin avec grande réussite et ainsi se faire un nom tel Eric Chahi. Mais remarquez que des histoires comme celle-là, il y en a très peu.

C’était donc compliqué pour qui voulait entrer dans cet art qu’est la création de jeu vidéo. Hé oui, je considère la création de jeux vidéo comme un art.

Aujourd’hui, les choses ont changé : développer un jeu vidéo est devenu plus simple par le biais d’outils dédiés, de même que la distribution avec la multiplication des plateformes tels itch.io, steam, apple store ou encore play store.

Oui vous pouvez créer des jeux vidéos à la fois sur PC, Mac, smartphone et tablette sans que cette multitude de cibles n’apportent de complexités supplémentaires.

Même si créer un jeu vidéo est aujourd’hui plus simple, il n’en reste pas moins que cela nécessite beaucoup de sérieux, et une motivation à toute épreuve. Bon nombre de développeurs s’y sont aventurés et ont fini par abandonner.

La scène indé grandit de jour en jour, du coup vous n’êtes pas seul et il existe probablement sur cette planète d’autres individus qui, comme vous, auront ou ont des idées connexes aux vôtres. Vous pouvez partagez votre passion et même la développer avec d’autres. Allez donc visiter les forums et réseaux sociaux pour les rencontrer.

Entrez dans le game, la porte est grande ouverte.